#Les études de Nono

BTS MUC Blog mode études bac L bachelor marketing esg

Ça fait des mois que je vous le promets et le voilà enfin : l’article sur mes études. À la base, je voulais vous le poster en septembre mais comme je n’étais pas encore sûre de ce que j’allais faire cette année, j’ai préféré trouver ce qu’il me fallait pour pouvoir vous parler parfaitement de mon parcours scolaire. Prenez de quoi boire et manger car cet article va être un peu long. C’est parti !!

BTS MUC Blog mode études bac L bachelor marketing esg

Ah le bac cette époque bien relou fantastique ! Personnellement, je ne savais pas trop ce que je voulais faire après ma seconde. À la base j’avais opté pour un bac ES mais pendant mon année de seconde, la prof ne me supportait pas et ne me mettait jamais la moyenne jusqu’au jour où je lui ai dit que je voulais finalement faire un bac L. Déjà très bon début dans la vie, y’a pas à dire quand les gens veulent te faire sentir comme une moins que rien, ils y arrivent très très bien ! J’ai donc passé mon bac L sans du tout savoir ce que je voulais faire comme métier après, mais tout le monde à l’école était clair : c’est le bac qui ne sert à rien, si tu fais ça, tu ne trouveras jamais de métier. Boooon, encore mieux pour te faire te sentir bien dans ton choix d’orientation quand t’es dans une période de ta vie où tu commences à te trouver mais pas trop, tu tâtonnes, tu sais pas trop où aller. Vraiment d’un point de vue pédagogique, y’a beaucoup de choses à revoir dans les lycées.

Pendant l’année de terminale, il y a les fameuses APB (Admissions Post Bac) et là, sauf si tu sais exactement ce que tu veux faire, c’est la cata ! Perso j’étais persuadée de vouloir faire une fac de psycho à Lille, mais que nenni au final je n’étais pas prête du tout à partir de chez mes parents et j’ai fini à la fac de la gare saint-charles pour une licence LLCE. À peine commencée, je me rends vite compte que la fac ça ne sera pas du tout pour moi, ce n’est pas assez encadrée et je n’aime pas du tout le cadre alors je décroche très rapidement et je désespère un peu de ce que je vais faire de ma vie…

BTS MUC Blog mode études bac L bachelor marketing esg

Pendant mon année de fac (que j’ai terminé sans l’avoir) je ne savais pas quelles études je voulais faire par la suite, mais ma mère ce super-héros m’a trouvé une école à 5min de chez moi qui proposait un BTS MUC. Etant donné que j’étais totalement perdue, je me suis dit que ça ne pouvais pas être pire que la fac, mais MUC c’est quoi en fait ? Management des Unités Commerciales. Bon mon petit bac L et moi on se lance et les première semaines c’est vraiment pas hypers faciles. Beaucoup de chiffres, de calculs, de droit, d’économie, de management.. En soit que des choses que j’avais abandonnées depuis plus de 3 ans ! Je me sentais totalement larguée mais petit à petit je me suis adaptée et j’ai clairement adoré ce bts et tout ce qui au début me paraissait insurmontable s’est au final avéré faisable et ça, ça faisait du bien. C’est un BTS que j’ai fait en initial avec des périodes de stage, que j’ai réalisées chez Le Temps des Cerises. J’ai eu ce BTS en 2015 et je m’étais inscrite pour un Bachelor Marketing dans l’école où j’ai passé ce dit BTS.

Je me suis donc retrouvée à la rentrée 2016 dans un Bachelor Marketing en initial. On m’avait vendu cette formation comme quelque chose de fantastique à la suite de laquelle j’allais pouvoir rentrer dans le monde du travail. Sauf qu’une fois lancée, cette formation a été un véritable désastre. Que ce soit au niveau des cours ou de mon alternance que je réalisais au printemps, rien ne s’est passé comme je l’espérais et en février 2016 j’ai décidé d’arrêter. C’était une torture de devoir me lever tous les jours pour faire une chose que je n’aimais pas et qui surtout ne m’apprenait rien du tout.

BTS MUC Blog mode études bac L bachelor marketing esg

À la suite de mon abandon, j’ai fait des petits boulots en intérim : distribution de flyers devant le stade, sur les parkings, sur les marchés, missions en boutiques … Et je ne savais toujours pas ce que je voulais faire de ma vie. Après plusieurs recherches, j’ai voulu tenter une Licence Pro mode, j’ai passé le concours mais je ne l’ai pas réussi et je me suis donc présentée à un concours pour intégrer l’école ESG à Aix pour faire un Bachelor Commerce Marketing. J’ai finalement été acceptée et il ne me restait plus qu’à trouver une alternance pour pouvoir intégrer la formation. La recherche a vraiment été la partie la plus dure, à partir de Juin toutes les entreprises qui souhaitent prendre un alternant l’on déjà trouvé du coup le champ de recherche est vachement réduit. J’ai beaucoup été aidée par l’école grâce à qui j’ai pu trouver mon entreprise ! Aujourd’hui, ça fait bientôt un mois que j’ai commencé cette nouvelle aventure et pour l’instant j’en suis ravie. Je bosse au siège social du magasin de chaussures Hylton et j’adore mon poste là bas, je m’occupe de tout ce qui est réseaux sociaux et ça c’est canon !

Et vous, vous faites quoi comme étude ? Quel métier vous aimeriez faire plus tard ? <3

Suivre:
Partager:

26 Commentaires

  1. 28 novembre 2016 / 23:25

    Bonjour !

    Je me reconnais tellement dans ton parcours … Surtout dans la partie recherche d’alternance … Après mon bac ES, j’ai commencé une licence Sciences du langage (oui oui ça existe) pour à la base devenir instit. Mais pendant mon stage, on m’a tellement dégouuuuté du métier que j’ai arrêté la deuxième année. Mais aussi parce que j’adorais la mode. Mes parents ont toujours refusé que je me lance dedans car pour eux il n’y avait aucun débouché … Mais du coup même si je ne suis pas très fière de moi, j’ai fais tout un peu dans leur dos. J’ai laché la fac et je me suis inscrite pour faire un BTS modélisme (je t’épargne le nom à rallonge). En gros, de la couture, du stylisme et du patronnage. Bref après avoir réussi mon BTS, j’ai voulu continuer et je me suis inscrite dans une école privée pour faire un diplôme Chef de produit textile. Et bien entendu, ces deux années se faisaient en alternance sinon il fallait payer l’école … Bien entendu la première année, je n’ai pas trouvé et mon dieu c’était pas faute de chercher ! Je passais ma vie à envoyer des CV et des lettres de motivation (ça c’est sûr que je suis passée maître dans l’art !), en vain … J’ai eu fausse joie sur fausse joie … Mais j’aimais tellement ce que je faisais et j’étais quand même douée dans ce que je faisais que je pouvais pas arrêter là … Les stages d’ailleurs ont confirmé que j’étais faites pour ça … Bref, l’été entre ma première et deuxième année, j’ai enfin trouvé un patron ! Même si c’était pas l’alternance de mes rêves au moins je pouvais finir ma deuxième année et avoir mon diplôme ! Malheureusement une semaine avant la rentrée, le patron me lâche pour soucis budgétaire soit disant … J’étais au bout de ma vie … Les galères financières s’enchainant, comme j’étais que en stage, je ne pouvais pas continuer une deuxième année à payer l’école … L’école, alors m’a laissé un mois après la rentrée “gratuitement” pour trouver un patron, sinon je devais la quitter… Malheureusement, deux semaines après la rentrée, j’ai eu des soucis de santé aux poumons qui ont engendré des opérations BREF la merdasse ! Ca c’est très mal fini avec l’école. Bref je me retrouvais avec juste un BTS qui ne me servait pas à grand chose quelques stages, et quatre année de contrat étudiant à la SNCF, donc autant dire pas grand chose pour pouvoir travailler dans le domaine que je voulais … Cette école m’avait totalement ruiné ma confiance en moi, mon compte en banque et mon envie de poursuivre les études. Alors j’ai cherché du travail et j’ai été prise en tant que réapprovisionneur dans une grande enseigne de mode. Rien de très glamour, et pourtant ce poste m’a permis d’avoir toujours un pied dans la mode. Aujourd’hui à cause de mon acharnement et de ma motivation, j’ai de plus en plus de liberté et de responsabilité comme organiser des “réunions produits” … Bref tout ce que j’aime faire ! Et normalement, j’espère avant la fin de l’année prochaine, avoir évolué au poste de merchandiseur, métier que j’affectionne particulièrement.

    BREEEF. Je suis désolée pour ce racontage total de life ! Mais comme quoi il faut toujours persévérer dans la vie, parce que avec de la motivation et de l’envie, on peut toujours arriver au but que l’on s’était fixé même si on mets un peu plus longtemps ! Et tu as beaucoup de chances d’avoir pu trouver une alternance ! J’espère en tout cas pour toi que tu réussiras et que tu as vraiment trouvé ta voie 🙂

    Justine

  2. 22 novembre 2016 / 11:22

    C’est vrai que le système scolaire est mal fichu et qu’on aide pas beaucoup les élèves en général. on regarde parfois leur niveau et on leur dit où aller sans chercher savoir ce qui leur plairait !

    J’étais très bonne élève et on voulait toujours me pousser à aller en S, ou tout chose “bien vu” alors que ça ne me plaisait pas. Mais je me suis écoutée et j’ai fait un BAC stmg ressoures humaines. L’univers très axé sur le monde du travail m’intéressait car on comprend mieux le monde qui nous entoure mais ce n’était pas du tout le domaine dans lequel je voulais évoluer.

    J’ai donc eu beaucoup de mal à trouver une orientation suite à l’obtention de mon bac mais finalement par hasard j’ai entendu parler du dut métiers du multimédia et de l’internet (mmi) et je suis finalement partie faire ça. Cela me plaisait beaucoup on étudiait de l’audiovisuel, de l’infographie, de la communication, etc c’était vraiment intéressant même si mon établissement était très très mal organisé

    Suite à l’obtention de mon diplôme j’ai enfin trouvée ma voix et je suis actuellement en bachelor graphiste designer dans le but de devenir graphiste !
    je suis passsionnée par la photo depuis mon enfance et depuis la seconde je m’intéressais de plus en plus aux différents arts : musique, cinéma, digital tout et c’est bel et bien cette voix qui me correspond

    Il me fallait quelque chose d’artistique, où je crée et m’enrichi au quotidien 🙂

    Voilà voilà pour moi, des bisous et bonne chance pour cette année, Mathy
    http://awindowonmyuniverse.blogspot.fr

  3. 22 novembre 2016 / 10:04

    J’ai beaucoup aimé lire ton article, plein de sincérité ! Je me suis bien retrouve dans ton parcours j’ai atteri en L sans savoir ce que je voulais faire, j’ai esuite fais un BTS communication et depuis 3 ans je suis a l’ESG a aix en marketing et commerce en initiale, la meme formation que tu as choisi. Je ne t’ai pas encore apercu a l’ecole 🙂 Nhesites pas si tu as besoin j’ai fais le meme bachelor que toi ducoup ! Je te souhaites beaucoup de reussite et surtout que la formation te plaise enfin

  4. Manon
    15 novembre 2016 / 20:04

    En mai dernier dernier j’ai validé mes vœux APB, JE n’étais pas vraiment convaincu j’hésitez beaucoup entre langue et droit j’ai finalement choisi droit, JE le regrette énormément actuellement. Je ne suis pas à ma place je haie ce que je fais. Jnai alors postuler pour une prepa infirmière ( qui JE pense me plairais beaucoup plus ), JE passe un entretien des résultats impeccable je suis accepté. Malheureusement pour dès raisons financières je ne peux pas l’intégrer. Je suis donc actuellement en train de subir mon année de fac en espérant intégrer une école infirmière l’année prochaine. Le choix des études est vraiment LA chose LA plus dure à notre âge. Merci pour ton article !!

    • Noémie
      16 novembre 2016 / 09:52

      Hello Manon,
      C’est vraiment trop dommage que ça ne te plaise pas ce que tu fais, je sais absolument ce que tu ressens !
      Pour le financement de ta formation infirmière essaie de passer par le pôle emploi ou la mission locale qui seront capable de t’aider !

  5. Judith
    14 novembre 2016 / 20:38

    J’ai trouvé ton article super intéressant, j’ai plusieurs amies qui ont un parcours assez similaires au tien donc j’ai pu voir que ça n’a pas été facile tous les jours pour elles.
    Personnellement j’ai fais un bac S spécialité maths sans vraiment etre dedans puisque justement je ne savais pas ce que je voulais faire…
    Finalement j’ai tenté le concours infirmier pendant mon année de terminale sans grande vocation et j’ai eu la chance de l’avoir mais l’école ne commençait que en février soit plus de 6 mois apres le bac.
    Donc j’ai trouvé un job que j’adorais en attendant et que je devais aller à l’école ils m’ont proposé un CDI, ça m’a coûté énormément d’y renoncer mais je voulais avoir plus sur mon CV que simplement le bac…
    Je suis en fin de deuxième année, je finirais l’école mais je ne suis pas convaincue d’exercer le métier d’infirmière un jour pour autant.
    J’ai envie de retourner travailler là où j’étais apres le bac et peut être de commencer totalement autre chose par le suite.
    Mais le principe de mes parents c’est qu’ils sont prêts à payer toutes nos études mais “tout ce qui est commencé doit être fini”…

    • Noémie
      15 novembre 2016 / 16:41

      Trop contente de savoir que mon article t’ai intéressé ! Je pense que les études c’est vraiment pas la partie la plus facile de la vie de jeune adulte.
      Je comprends tout à fait que tu veuilles retrouver le poste que tu avais avant d’entamer tes études infirmières mais tu as déjà fais 2 ans, il t’en restes qu’une pour avoir ton diplôme donc t’as fait le plus gros déjà. Après t’es toujours à même de faire ce qui t’intéresses vraiment par la suite et de retrouver le poste que tu avais !
      Au moins tu auras ton diplôme infirmier et puis après d’autres expériences derrière !
      Bisous

  6. Sophie
    14 novembre 2016 / 14:22

    Coucou,
    Avant de commencer à lire mon commentaire, je te conseille de prendre de quoi boire ainsi qu’un gâteau, t’a de la lecture qui t’attend x)
    Moi j’ai toujours su ce que je voulais faire dans la vie: je voulais être styliste/modéliste.
    Donc je me suis tourné après la 3ème vers un lycée pro ou j’ai effectué un bep métier de la mode et des industries connexes puis un bac métier de la mode et du vêtement.
    Après cela j’ai voulu tenter un bts design de mode textile et environnement: option mode mais sans une manaa (mise à niveau en art appliquée) cela été impossible. (Merci à la conseillère d’orientation à l’époque qui a oublié de me tenir au courant de ce genre de détail.)
    Pour pouvoir intégrer directement un bts design de mode faillait il faut être titulaire d’un bac art appliquée sinon bonjour la manaa.
    Faut savoir qu’a marseille (oui oui on habite dans la même ville lol) il n’y a que 2 écoles publiques qui proposent cette formation tout le reste et en privé n’ayant pas 4 000 euros (une amie l’ayant fait dans le privée c’est ce qu’elle a déboursé) à mettre dans une année d’études. J’te dis pas comme les places en manaa valent cher. Il faut un super bon dossier avec une moyenne de folie puis pour y entrer il y a des travaux artistiques à faire. Trop peu de place pour beaucoup de demandes.

    Donc après je me suis tournée vers la fac j’ai commencé une licence art plastique, qui avait pour but d’améliorer mon côté artistique afin de pouvoir postuler de nouveau en manaa.
    La première année ne sait pas passer comme je l’aurais souhaité, à vrai dire, la fac m’a rendu malade, je maigrissais d’une manière effrayante à vu d’œil, j’étais constamment stressé, sous pression, j’enchainée cigarette sous cigarette à chaque pause, dès que je le pouvais. Et bien évidemment je ne l’ai pas eu, ne voulant pas rester sous cet échec, j’ai redoublé ma première année de licence et les recommencer dans des bonnes conditions cette fois. J’avais repris du poids pour mon plus grand bonheur. Mais j’étais toujours aussi malheureuse. Tout ceci ne me correspondait pas, ni la licence, ni la manaa qui pour moi été seulement un moyen d’arriver à mes fins, faut dire que passer une année à dessiner alors que je ne suis pas forcément douer là-dedans ne me tenter, enfin sa dépend .. Faut savoir qu’entre mes 2 années, j’ai également voulu aller en bts métier de la mode du vêtement la continuité de mon bac une seule école dans le public propose ce bts. Qui est comme par hasard mon ancien lycée, après ma première tentative et mon refus je me suis renseigné au près d’une de mes anciennes profs qui m’a confirmer que mon refus ne vient pas de mon dossier mais plutôt de la motivation de certains responsables, qui souhaiter mettre plus en lumière ce bts tout nouveau dans l’établissement en y intégrant que des personnes extérieurs privilégiant les personnes habitant hors marseille, n’ayant pas été dans ce lycée. Une personne venant de la Réunion avait plus de chance d’y être prise que moi
    Donc j’ai mis un terme à mes études.
    Je me suis mise à travailler pendant presque 1 an dans la vente de prêt à porter.
    Pour au final quittait ce travail, pour diverses raisons, l’enseigne pour lequel je travaillais été une vraie usine. J’en ai eu marre.
    Puis j’ai eu une grosse année de galère qui m’a permis de réfléchir à ce que j’attendais réellement de la vie.
    Il y a 1 an j’ai donc décidé de reprendre mes études, je me suis tourné vers un bts muc en alternance, mon but en intégrant ce bts c’était de pouvoir par la suite aller en licence pro mode. Après avoir trouvé mon école, durant des mois j’ai essayé de trouver une enseigne acceptant de me prendre comme vendeuse en prêt à porter en alternance. Mes recherches ne s’étant pas montrées fructueuse, je commençais fortement à désespérer, puis mon école n’arrangée pas les choses, je n’ai reçu aucune aide quelconque de leurs parts. Il avait leurs chèques donc le reste ils s’en foutaient royalement. À vrai dire ils ne se sont à peine souciés de moi. Après avoir raisonnement réfléchi, je me suis désinscrite de cette école 2 ou 3 jours avant la rentrée. Et récupérer un de mes chèques (le plus gros bien sur)
    À l’heure actuelle je travaille en intérim comme vendeuse en prêt à porter. C’est largement mieux que mon précédent emploi. Mais toujours pas stable.
    J’hésite à me tourner vers la mission locale et leur parler de mes projets. Pour l’avoir fait il y a 3 ans, en 6 mois j’ai dû voir 1 fois mon conseiller qui ne m’a ailleurs prêté aucune attention.
    Mais bon je ne désespère pas, je viens d’avoir 24 ans et encore toute la vie devant moi.

    • Noémie
      15 novembre 2016 / 16:23

      Olala, j’ai adoré lire ton commentaire et j’adore le fait que même aujourd’hui tu ne lâches rien, je suis sûre que tu vas réussir à trouver quelque chose qui va finalement te plaire et correspondre à tes attentes !
      J’ai voulu faire la licence pro mode à aix cette année, mais après avoir passé ma journée là bas, ils m’ont très vite fait comprendre que je ne les intéressais pas du tout car mon parcours scolaire ne leur correspondait pas, j’avais un bac L + 1 année de fac d’anglais + 1 bts muc, pour eux j’étais un ovni et je n’avais rien à voir avec la mode. Je suis sortie de cette entretien démoralisée comme jamais et en pleurs, je ne me suis jamais sentie aussi nulle de toute ma vie alors que je suis quand même titulaire d’un bac +2 ! Si ce n’est pas trop indiscret, où as-tu voulu faire ton bts ?
      Je te déconseille totalement la mission locale, si tu veux on peut en parler plus en détail par mail 🙂
      l’intérim peut être une solution ! Je suis sûre que tu vas être capable de faire quelque chose qui te plaira vraiment par le futur ! En tout cas t’es hyper courageuse et je suis heureuse de savoir que tu as retrouvé la santé !
      Des bisous <3

      • Sophie
        16 novembre 2016 / 21:09

        coucou,

        je suis heureuse de savoir que mon commentaire t’es plu 🙂
        J’espère aussi. À vrai dire j’ai une petite idée, je travaille dessus.
        J’ai seulement besoin d’un peu d’aide et de plus d’expérience 🙂
        Je croise les doigts pour que cela marche.

        Je comprends ce que t’a du vivre, ton expérience me rappelle certains de mes entretiens professionnelles. C’est juste horrible et écœurant à la fois.

        non rassure toi c’est pas indiscret.
        c’est vrai pourquoi ?
        oui je veux bien 🙂

        bisous <3

        p.s: je t'envoie un mail.

  7. 14 novembre 2016 / 08:42

    C’est cool de trouver sa voie, moi j’ai finis en école pro pour faire un BEP comptabilité, et j’ai continué en bac pro secrétariat. j’ai terminé en secrétaire médicale.
    Je me rends compte à 26 ans et 6 années de boulot derrière moi que je vais finir par me tuer la vie, car c’est un job qui au final ne me correspond pas …. j’essaie de me réorienter en c’moment dans le prêt à porter : chose qui m’attire énormément plus !

    • Noémie
      14 novembre 2016 / 09:15

      Coucou ma belle 🙂 Tu sais, il est jamais trop tard pour trouver sa voie et se ré-orienter. Tu n’as que 26 ans et il vaut mieux s’en rendre compte maintenant que trop tard ! J’ai déjà travaillé dans la vente de prêt-à-porter, c’est particulier en fonction d’où tu bosses mais si tu ne tentes pas, tu ne pourras pas savoir si ça te plaît vraiment ou pas 🙂 Lance toi !

  8. Eleanor
    14 novembre 2016 / 01:49

    Je croyais être la seule à pas aimer la fac ! Je pense arrêter parce que la psycho n’est pas un but concret et c’est pas du tout ce que je veux faire à la base, j’y suis allée par dépit. Un peu comme toi j’ai fais mon APB seulement pour “continuer Mes etudes en attendant de trouver ma voie”. Je pense que c’est le plus compliqué quand tu ne sais pas dans quelle voie aller

    • Noémie
      14 novembre 2016 / 09:18

      Et bien non, tu n’es pas la seule à ne pas aimer la fac ! C’est vraiment hyper particulier comme façon d’apprendre mais bon dans les études supérieures c’est moins encadré que ce dont on a eu l’habitude avec le collège et le lycée ! J’espère que tu trouveras ta voie et que tu feras quelque chose qui te plaît !

  9. Fleur
    13 novembre 2016 / 22:14

    Je me suis retrouvée pratiquement dans la même situation que toi
    J’ai fais un bac L également option art plastique
    Pareil on m’a fait clairement ressentir que je ne trouverais rien avec ce bac etc
    Apres mon bac j’ai fais une première année dans une école d’art a lyon, afin d’accéder a un bts graphisme, année que j’ai eu mais je n’ai pas pu continuer à cause du prix de l’école excessif, prix du logement, transports…
    J’ai tenté un concours dans une école publique réputée dans ma ville mais je n’ai pas été prise
    Pour essayer de rester dans la même voie j’ai tenter un bts communication en alternance a l’origine mais pas du tout aidé par l’école je n’ai trouvé aucune alternance
    J’ai fais un jour dans cette école qui ne m’a pas plus du tout !
    Perdu une amie m’a dit de venir en cours de droit avec elle a la fac, chose que j’ai fais
    J’ai trouvé se cours intéressant n’ayant rien j’ai tenté une inscription
    Comme je m’étais inscrite trop tard je n’ai pas pu passer les matières et j’ai donc fais une seconde années pour passer toutes les matières
    Les cours me plaisait mais pas la faculté mais j’ai continué mon année avec un petit emplois en plus
    Mais les multiples problèmes causés par l’administration ont fini par me dégoûter définitivement de la fac !
    Enfin je me suis retrouvée a ne pas pouvoir passer en année supérieur pour 0,07 malgré mes multiples demandes, les erreurs de l’administration, rien on m’a dit de refaire une année pour 0,07 se qui m’a démoralisé et je n’avais pas du tout envie de me recommence
    J’ai donc cherché divers bts dans le droit je me suis arrêtée sur un bts notariat en alternance malgré de multiples mails et appels rien pas de réponse positive
    Arrivée en septembre avec toujours rien je décide de trouver un petit travail et de passer un bts pour le cned, par correspondance
    J’ai commencé cette rentrée comme ça je faisait quelques heures de babysitting et d’aide a la personne et miracle octobre je suis appelée par un notaire qui veut me faire faire 2 jours d’essais et a l’issue de ces deux jours j’ai été prise et depuis le 20 octobre j’y travail
    Tout se passe tres bien et je suis ravie qu’enfin j’arrive a trouvé un peu ma place quelque part
    Desolee c’est un peu long mais c’était vraiment pour montrer que ce n’est pas toujours facile de savoir se que l’on veut faire apres son bac et surtout que l’on ai pas vraiment aidé comme on le devrai

    Sinon super article comme d’habitude !
    Merci d’avoir partagé ton expérience je pense que ca va aider et rassurer beaucoup de personnes qui sont encore un peu perdues
    Tout pleins de bisous et que cette nouvelle rentrée se déroule comme tu l’espère

    • Noémie
      14 novembre 2016 / 09:25

      Hello, ton long commentaire ne m’a pas du tout dérangé au contraire ! Je trouve ça hyper sympa de ta part de partager ça avec moi et avec ceux qui liront ton commentaire ! Je trouve ça très courageux de ta part de ne pas avoir abandonné après toutes les péripéties que tu as vécu ! La fac c’est vraiment bidon d’un point de vu administratif j’ai l’impression qu’ils ne savent rien faire et je trouve ça honteux qu’ils t’aient refusé ton année pour 0,07 pts ! En tout cas, je suis hyper heureuse pour toi si tu as pu enfin trouver un travail et qu’en plus tu fais quelque chose qui te plaît et t’intéresse ! Gros bisous à toi !

  10. 13 novembre 2016 / 21:13

    Je trouve ton article vraiment intéressant dans le sens où au niveau de ton parcours tout ne s’est pas déroulé comme prévu et ça montre que même en ayant du mal à trouver sa voie, son cursus et son école on arrive toujours par retomber sur ses pattes !
    Actuellement j’ai un bac + 2 en communication, et j’ai décidé de me prendre une année pour travailler et réfléchir à la suite de mon parcours et c’est drôle car justement je cherchais à faire une 3eme année en bachelor Marketing, bon j’espère mon expérience par rapport à ça se déroulera bien ahah

    mais en tout cas je suis ravie que tout se passe bien pour toi désormais 🙂 et bizarrement ton article m’a remotivé, on voit que tu ne baisses pas les bras !

    • Noémie
      14 novembre 2016 / 09:31

      Hello 🙂 C’est top si tu trouves mon article intéressant ! C’est vrai que niveau étude, j’ai l’impression d’avoir touché un peu à tout, j’ai été déçue mais toujours avant de trouver quelque chose qui me plaisait bien, donc comme on dit c’est reculer pour mieux sauter ! Tu as raison de prendre une année pour toi pour réfléchir à ce que tu veux faire 🙂 j’espère que tu trouveras ta voie ! Gros bisous.

  11. Albane
    13 novembre 2016 / 20:57

    J’ai un parcours très similaire au tiens ! En seconde je voulais faire ES mais pareil, des profs qui mettent des batons dans les roues etc, et moi même je ne savais pas ce que je voulais faire en post bac et j’ai finalement fais un bac stg puis un BTS MUC en initial, une licence pro marketing qui ne m’a pas plus et là je suis en Master marketing/commercial à l’esg de Paris…! 🙂

    • Noémie
      14 novembre 2016 / 10:08

      Ah les profs qui mettent des bâtons dans les roues, c’est vraiment quelque chose que je ne comprends pas ça ! Bon c’est cool si au final tu as trouvé quelque chose qui te plaît et te conviens ! Je vais sûrement monter à l’esg paris pour la sharing week 🙂

      • Albane
        14 novembre 2016 / 19:58

        C’est sur ! Oh ca serait super, j’adorerais pouvoir te voir 🙂

  12. Stévie
    13 novembre 2016 / 20:26

    Je trouve que c’est super dur de savoir a l’avance si l’on va aimé ou pas nos études, même SI ON LES CHOISIT NOUS même. Surtout que PARFOIS, les noms de licence ou BTS ne sont pas très explicite. pOUR MA PART JE SUIS EN mASTER 1 management logistique et stratégie a aix, je l’ai un peu choisi par hasard mais pour l’instant sa va même si c’est pas facile.
    J’ai beaucoup aimé ton article, je te souhaite bonne chance pour la suite 🙂

    • Noémie
      14 novembre 2016 / 10:43

      Comme tu dis choisir ses études c’est pas facile car ce qu’on aime aujourd’hui on l’aimera pas forcément demain ! C’est vrai que les noms de licence et bas sont assez vastes et on sait pas forcément comment à qui s’attendre.
      Le hasard peut bien faire les choses si ça te plait même si c’est pas facile accroche toi et bon courage 🙂

  13. 13 novembre 2016 / 19:51

    C’est chouette quand on fait un métier/études qui nous plait vraiment ! Moi j’ai galéré et au final j’ai trouvé, enfin juste pour une année ^^
    Je te souhaite tout plein de réussit ma belle <3

    • Noémie
      14 novembre 2016 / 10:47

      Oui comme tu dis c’est hyper sympa quand on trouve finalement ce qu’on veut faire ! C’est génial si tu as trouvé ce que tu voulais faire même si c’est que pour 1 an !
      Pleins de bisous <3

  14. Léo
    13 novembre 2016 / 19:35

    Cool que tu ai trouver un truc qui te plaise ! 🙂

    Moi je suis en 2ème année de cinéma d’effets spéciaux, c’est énormément de taff mais tellement passionnant 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *